Skip to main content

Il y a trois ans, nous avions un rêve : faire renaître la Brasserie Eylenbosch. Redevenir une référence dans le monde de la bière avec notre Oude Gueuze et notre Oude Kriek. Réaliser un tel rêve coûte de l’argent, c’est pourquoi, en plus de nos propres investissements, nous avons fait appel au crowdfunding, notamment pour acheter des foudres, des pipes et des tonneaux en bois de chêne pour stocker nos bières au lambic. Aujourd’hui, nous clôturons ce crowdfunding avec un montant phénoménal de plus de 100.000 euros et plus de 300 crowdfunders. Et donc plus de foudres, de pipes et de tonneaux que prévu !